Onglets principaux

Biographie

Michel Wieviorka est directeur d’études à l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) et président de la Fondation maison des sciences de l’homme (FMSH).

Michel Wieviorka est connu à l’échelle internationale pour ses ouvrages sur la violence et le terrorisme, mais aussi sur le racisme et l’antisémitisme, dont certains sont traduits en plusieurs langues. Il a dirigé de vastes enquêtes ayant abouti notamment à ses livres sur La France raciste (éd. du Seuil, 1992), ou sur La tentation antisémite (éd. Robert Laffont, 2005), et il a publié aussi bien des ouvrages théoriques sur ces thèmes (notamment : L’espace du racisme, éd. du seuil, 1991) que des synthèses destinées à un plus vaste public (Le racisme, une introduction, La Découverte, L’antisémitisme expliqué aux jeunes, éd. du Seuil, 2014). Docteur d'Etat ès Lettres et Sciences Humaines, directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, il est le Président du directoire de la Fondation Maison des Sciences de l’Homme (FMSH). Il a été directeur du Centre d'analyse et d'intervention sociologiques (CADIS, EHESS-CNRS) entre 1993 et 2009.

De 2006 à 2010, il a été Président de l'Association internationale de sociologie AIS/ISA, et il est membre depuis 2014 du Conseil scientifique de l’ERC (European Research Council).

Il a été co-directeur, avec Georges Balandier, de la revue Cahiers Internationaux de Sociologie de 1991 à 2011, et il dirige maintenant avec Laetitia Atlani-Duault la nouvelle revue SOCIO, qu’il a créée en 2013.

Après avoir dirigé la collection "Voix et Regards" aux Editions Balland, il a aujourd'hui la responsabilité de la collection "Le monde comme il va" aux Editions Robert Laffont, et avec Julien Ténédos celle de la collection « Interventions » aux Editions de la MSH.

Publications récentes

  • Michel Wieviorka, Le séisme. Marine Le Pen présidente, Robert Laffont, 2016.
  • Michel Wieviorka, Retour au sens : pour en finir avec le déclinisme, Paris, Robert Laffont, coll. « Le monde comme il va », 2015, 360 p.
  • Maëlezig Bigi, Olivier Cousin, Dominique Méda, Laetitia Sibaud, Michel Wieviorka, Travailler au XXIe siècle. Des salariés en quête de reconnaissance, Paris, Robert Laffont, coll. « Le monde comme il va », janvier 2015, 316 p.
  • Michel Wieviorka, L’Antisémitisme expliqué aux jeunes, Paris, Le Seuil, 2014
  • Michel Wieviorka, L’impératif numérique ou La nouvelle ère des sciences humaines et sociales ?, Paris, CNRS Éditions, coll. Débats, novembre 2013, 64 p.
  • Michel Wieviorka, Le Front national, entre extrémisme, populisme et démocratie, Paris, Éditions de la Maison des sciences de l’homme, collection Interventions, septembre 2013, 88 p.