Onglets principaux

Maxime Boidy

Chercheur associé au programme Politique des images

Maxime Boidy est docteur en sociologie de l’Université de Strasbourg. Sa thèse, soutenue en 2014, porte sur la culture visuelle et l’iconographie politique du black bloc. Ses travaux actuels portent sur l’histoire intellectuelle des savoirs visuels, ainsi que sur les esthétiques de la représentation politique. Maxime Boidy est actuellement chercheur postdoctoral au Labex Arts-H2H à l’université Paris 8 — Vincennes – Saint-Denis.

Publications récentes

Il a notamment co-traduit, édité et préfacé plusieurs ouvrages de W.J.T. Mitchell, parmi lesquels :

  • Verbicide. D’une vulnérabilité qui n’ose dire son nom (Cahiers du Genre 2015, n°58).
  • Que veulent les images ? Une critique de la culture visuelle (Les Presses du réel, 2014). 
  • Iconologie : image, texte, idéologie (Les Prairies ordinaires, 2009)